Cela fait longtemps que les femmes ont de plus en plus de place dans le monde du travail. L’image de la femme toujours chez elle à faire le ménage, à préparer les repas et à s’occuper des enfants est aujourd’hui bel et bien révolue. Beaucoup de femmes trouvent leur épanouissement en exerçant un métier, d’autres travaillent par nécessité, et d’autres encore le font pour occuper leur temps. Mais on constate qu’il existe des professions qui semblent être réservées aux femmes.

Des métiers dédiés aux femmes ?

Bien qu’une mixité soit de plus en plus présente dans un certain nombre de professions, certains métiers restent l’apanage des femmes. En effet, les femmes demeurent massivement représentées dans le métier de l’éducation par exemple. La plupart des professeurs des écoles et du secondaire sont des femmes, on n’utilise le terme « assistant maternel » qu’au féminin. Dans les fonctions de soin également, on constate une écrasante majorité chez la gent féminine, que ce soit chez les aide-soignants que chez les infirmiers. Il en est de même dans les métiers de nettoyage, on trouve peu d’hommes agents d’entretien, employés de maison ou aides à domicile.

Les femmes au travail

De manière parfois implicite, on dirait que des recruteurs se sont mis d’accord pour ne donner tel ou tel poste qu’aux femmes. C’est le cas pour certains dans les services publics ou administratifs, le métier de secrétaire est le plus souvent donné aux femmes, de même que le métier de vendeuse, de coiffeuse, d’esthéticienne ou de caissière. Certes, il existe des hommes qui intègrent de plus en plus ces corps de métiers mais les femmes l’emportent largement. Dans l’habillement et l’alimentation, les femmes restent majoritaires, de même que dans le secteur comme celui de la psychologie ou la psychothérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *